F1 FICTION...

Il s'agit de pure fiction mais imaginez cela...


Jim a un accident à Hockenheim dans une course de F2, casse mécanique, la voiture est détruite

mais lui est légèrement blessé : poignet luxé, il devra porter une atelle et ne sait pas s'il pourra

courir à Monaco ...


Il espère également pouvoir s'aligner à Indianapolis sur la nouvelle Lotus 56 à turbine qu'il a testé

pour la première fois au mois de Mars et qui l'a ravi. Il inauguera pour cette course un nouveau casque

intégral comme son ami Dan Gurney le lui a conseillé, plus de sparadrap, plus de deuxième paire de lunette, c'est un vrai

confort moderne .


Il est tout de même un peu inquiet sur la casse mécanique de sa Lotus 48 qu'il trouve un peu

trop fragile et il s'en ouvre à Colin Chapman qui le rassure, il va renforcer certain éléments. Colin lui

parle d'un projet qu'il a en tête, une lotus révolutionnaire comme la été la Lotus 25 en son temps... Elle portera le N° 72 mais la 49 a encore de beaux jours devant elle avec le moteur Cosworth et les ailerons qui vont la plaquer dans les virages !

ET SI JIM CLARK NE S'ETAIT  PAS TUE LE 7 AVRIL 1968 A HOCKENHEIM ?...

JIM  CLARK, GENTLEMAN DRIVER

JIM CLARK

GENTLEMAN PILOTE