LES DEBUTS EN MONOPLACE  : LA FORMULE JUNIOR

LES COURSES INTERNATIONALES

1000KmParisMontlheryAvecTonyMaggsDB4GT.jpg
1000KmParisMontlheryAvecTonyMaggsDB4GT.jpg
1000kmsparis61JFBailly.jpg
1000kmsparis61JFBailly.jpg
1960jyhelbe56.jpg
1960jyhelbe56.jpg
FernandoMiguelA.Alves.jpg
FernandoMiguelA.Alves.jpg
Image sans titre.jpg
Image sans titre.jpg
JCAstonMArtinDBR1.jpg
JCAstonMArtinDBR1.jpg
JimAstonMartinDB4GTZagatoFernandoMiguelA.Alves.jpg
JimAstonMartinDB4GTZagatoFernandoMiguelA.Alves.jpg
original_9.jpg
original_9.jpg
original_10.jpg
original_10.jpg
original_17.jpg
original_17.jpg
original_18.jpg
original_18.jpg
original_19.jpg
original_19.jpg
original_20.jpg
original_20.jpg
TT1961goodwoodJC.jpg
TT1961goodwoodJC.jpg
b63591e43f45cc06270673f9a3b22142.jpg
b63591e43f45cc06270673f9a3b22142.jpg

Jim Clark prend part à de nombreuses courses en Ecosse et à l’internationale avec les Jaguar et Aston Martin des Borders Reivers


Sa première monoplace sera une Gémini MK 2 de Formule Junior sur laquelle il n’effectuera qu’une seule course avant de conduire la Lotus 18 de Formule Junior de l’usine à la demande de Colin Chapman, le créateur de l’écurie Lotus.

La tenue de route de la Lotus l’éblouit !


Colin Chapman n’est pas resté insensible au talent du jeune écossais et, à la suite du Mans, il lui fait signer un engagement en Formule Junior et en Formule 2 pour Lotus.

JIM  CLARK, GENTLEMAN DRIVER

JIM CLARK

GENTLEMAN PILOTE