LA REVOLUTIONNAIRE LOTUS 25

DE 1963

Copy Wouter Melissen.jpg
Copy Wouter Melissen.jpg
Lotus-25-Climax_10.jpg
Lotus-25-Climax_10.jpg
Lotus-25-Climax_12.jpg
Lotus-25-Climax_12.jpg
P1090946.jpg
P1090946.jpg
P1090948.jpg
P1090948.jpg
P1090949.jpg
P1090949.jpg
P1090964.jpg
P1090964.jpg
P1090966.jpg
P1090966.jpg
P1100053.jpg
P1100053.jpg
P1100055.jpg
P1100055.jpg
P1100056.jpg
P1100056.jpg
P1100057.jpg
P1100057.jpg
P1100064.jpg
P1100064.jpg
P1100065.jpg
P1100065.jpg
P1100068.jpg
P1100068.jpg
P1100069.jpg
P1100069.jpg
P1100070.jpg
P1100070.jpg
P1100071.jpg
P1100071.jpg
P1100072.jpg
P1100072.jpg
P1100073.jpg
P1100073.jpg
P1100075.jpg
P1100075.jpg
P1100098.jpg
P1100098.jpg
P1100105.jpg
P1100105.jpg
P1100230.jpg
P1100230.jpg
P1100307.jpg
P1100307.jpg
P1100316.jpg
P1100316.jpg
P1100317.jpg
P1100317.jpg

Première monoplace à chassis monocoque et moteur V8 Climax dessinée par Colin Chapman : le pilote est presque couché pour l’aérodynamisme mais quelle révolution et quelle finesse !


L’écurie de Rob Walker qui faisait courir Stirling Moss et l’écurie UDT-Laystall qui faisait courir Innes Ireland, furent mécontents en découvrant la nouvelle Lotus 25.  Chapman déclara  : “Celle ci est le prototype  de ma voiture de l’année prochaine !”

(Propos recueillis dans le livre de Gérard Crombac : «Mes 578 Grands Prix»)

© Bennet

© Collins

© Bennet

JIM  CLARK, GENTLEMAN DRIVER

JIM CLARK

GENTLEMAN PILOTE