FORMULE 1 - 1962

Grande Bretagne, à la corde !
Grande Bretagne, à la corde !
GP de Grande Bretagne à Aintree  aux côtés de Dan Gurney sur Brabham
GP de Grande Bretagne à Aintree aux côtés de Dan Gurney sur Brabham
GP de Belgique à Spa Francorchamps
GP de Belgique à Spa Francorchamps
A Monaco derrière Graham Hill sur sa BRM
A Monaco derrière Graham Hill sur sa BRM
graphjimclark.jpg
graphjimclark.jpg
Aintree 62 avec H.Taylor.jpg
Aintree 62 avec H.Taylor.jpg
Aintree 200 1962
Aintree 200 1962
113.jpg
113.jpg
ACF 62 reims.jpg
ACF 62 reims.jpg
Spa dans la descente de l'Eau Rouge
Spa dans la descente de l'Eau Rouge
Victoire à Spa Francorchamps !
Victoire à Spa Francorchamps !
aintree 62.jpg
aintree 62.jpg
Aintree 62 GP GB carel Godin Beaufort.jpg
Aintree 62 GP GB carel Godin Beaufort.jpg
Clark-Chapm_1962_England_01_BC.jpg
Clark-Chapm_1962_England_01_BC.jpg
CapeGP62aKillarneyHieronymus.jpg
CapeGP62aKillarneyHieronymus.jpg
imgp113.jpg
imgp113.jpg
imgp111.jpg
imgp111.jpg
Jim et la Lotus 24 
Contribution de Danilo José Pardahl Pinho    du forum Facebook
Jim et la Lotus 24
Contribution de Danilo José Pardahl Pinho du forum Facebook
GP France à Rouen : virage du Nouveau Monde devant B. McLaren Cooper Climax
© Georges Philipps
GP France à Rouen : virage du Nouveau Monde devant B. McLaren Cooper Climax
© Georges Philipps

JIm Clark gagne 3 GP : Belgique, Grande Bretagne et USA et il se bat  pour le titre jusqu’au dernier GP à Mexico : malheureusement, un incident mécanique (fuite d’huile) le privera de sa première couronne au profit de Graham Hill sur la BRM.


JIm considérait que sa plus belle course n’était pas Monza en 1967 mais bien au Nurburgring en 1962 où, à cette occasion, il termina 4ème après une superbe remontée car il avait calé au départ.


Il devient un favori logique pour le titre 1963 et pour les victoires en GP.

JIM  CLARK, GENTLEMAN DRIVER

JIM CLARK

GENTLEMAN PILOTE